Utilisateurs de Google Analytics : pourquoi devriez-vous vous méfier du RGPD ?

7/9/2021
Edouard Schlumberger
Guides

100 millions d’euros d’amende. Le 7 décembre 2020, la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) frappe un grand coup. L’entreprise sanctionnée : Google “Itself”, géant du Web devenu incontournable dans notre quotidien.

Imaginez ! Chaque seconde, on compte 92 891 requêtes à travers le monde.

Google Chrome, le moteur de recherche… La firme de Mountain View est particulièrement appréciée par les internautes. Ses outils sont plébiscités pour leur facilité d’utilisation et leur gratuité.

Une gratuité aux coûts cachés… Les données personnelles des Internautes, éléments-clés du modèle d’affaires de l’entreprise américaine qui a généré 56,9 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2020.

Si Google a été “épinglé”, c’est pour ses manquements au Règlement Général sur la

Protection des Données (RGPD), entré en vigueur le 25 mai 2018.

La CNIL souligne 3 violations majeures :

  • absence d’information ;

La CNIL reproche à Google son manque de transparence. Les internautes n’étaient pas informés du dépôt de cookies sur leur navigateur.

  • non-respect du droit d’opposition ;

Malgré que des internautes aient désactivé la personnalisation des annonces, des cookies publicitaires étaient stockés sur leur ordinateur. 

  • dépôt de cookies sans consentement.

Le cookie, l’objet principal de la condamnation. Une peine qui doit interpeller tous les entrepreneurs. 

TPE, PME, microentrepreneur… Dans la société “3.0”, difficile d’exister, de démontrer son expertise, de vendre des produits (ou des services) sans posséder un site Internet, véritable ambassade de la communication des sociétés. C’est le point de contact autour duquel se rassemblent tous les acteurs du Web.

En quête d’efficacité, vous utilisez très probablement Google Analytics, outil de référence, pour analyser votre trafic et affiner votre stratégie marketing. Mais saviez-vous que les informations fournies par cet outil proviennent... de cookies ?

Découvrez dans cet article si votre site Internet est en conformité avec le RGPD.

Google Analytics : un indispensable pour votre activité. 

Google Analytics : son utilité.

 “Il n'y a point de vent favorable à celui qui ne sait où il va”. (Sénèque, philosophe Espagnol du Ier siècle après J.C).

En tant qu’entrepreneur, cette citation pourrait devenir votre leitmotiv. Chaque jour, vous êtes amené à prendre des décisions pour assurer la pérennité de votre activité, et ce, dans des domaines très variés (marketing, communication, ressources humaines, investissement…).

Pilier de votre stratégie d’acquisition de prospects et de clients, votre site Web n’échappe pas à la règle. Son installation, son entretien, sa mise à jour, son ergonomie… Il mobilise d’importantes ressources humaines et financières qui s’accompagnent de coûts non négligeables.

Il doit apporter une véritable plus-value à votre société. Un retour sur investissement (financier, notoriété...) est impératif.

Microentrepreneur, patron de TPE ou PME, commerçant… Quelles que soient la nature de votre activité et la taille de votre structure, la mise en place de stratégies digitales et d’acquisition de trafic exige l’utilisation d’outils d’analyse pour mesurer leur impact au quotidien sur votre site Internet.

 C’est la seule solution pour évaluer la pertinence de vos actions et opérer des corrections si nécessaires.

 Développé par Google, gratuit et puissant, Google Analytics est un outil statistique qui répond parfaitement à vos attentes.

Des informations précieuses pour des actions concrètes.

Installé sur votre site web, Google Analytics en mesure les performances (nombre de sessions ouvertes, taux de rebond, fréquentation, engagement des lecteurs…) et vous permet d’analyser le comportement des Internautes (heures de visite, parcours sur le site, pages les plus visitées, canal d’acquisition...).

Bref, il permet de comprendre votre trafic et son évolution.

Des informations précieuses pour :

  • réaliser un bilan des actions entreprises (publicités, communication sur les réseaux sociaux…) ;
  • prioriser vos actions et vos investissements ;
  • améliorer l’expérience utilisateur ;
  • affiner votre stratégie pour mieux  “servir” votre audience.

Muni de ces informations, vous êtes vraiment efficace, vous optimisez votre temps et vos dépenses. 

Prenons un exemple : vous avez bâti votre stratégie de marketing digital en communiquant de manière équilibrée sur Facebook et Instagram. Google Analytics vous indique que le trafic provient à 90 % de Facebook, un mois après la mise en place de votre stratégie. Un résultat qui interpelle. Vous allez très probablement renforcer votre communication sur Facebook et assurer “une présence minimum” sur Instagram. En quête d’efficacité, vous réorientez vos ressources humaines et financières destinées aux réseaux sociaux pour augmenter votre taux de conversion.

Les fonctionnalités de Google Analytics, les données chiffrées obtenues favorisent une prise de décision sereine et rationnelle. 

Des informations indispensables pour le développement de votre activité, mais... 

Comment ces datas sont-elles récupérées ?

Eh oui, il y a un “mais”… Ces informations indispensables sont obtenues grâce à des cookies installés sur l’ordinateur de vos visiteurs et qui capturent des données personnelles.

Google définit les cookies de son outil statistique de la manière suivante : “Google Analytics utilise des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques de fréquentation d'un site, sans toutefois transmettre l'identité des visiteurs à Google. Le cookie "_ga" est le plus utilisé par Google Analytics. Il permet à un service de distinguer un utilisateur d'un autre et reste actif pendant deux ans. Il est utilisé par tous les sites faisant appel à Google Analytics. C'est le cas de certains services Google.” ⁵

Performances, publicités, fonctionnalités, profilage, amélioration de l’expérience de navigation… chaque cookie poursuit un objectif précis.

Tout est analysé souvent à l’insu de l’internaute. Une situation et une activité digitale contraires à l’esprit du RGPD dont le principal objectif est de permettre aux citoyens européens de reprendre le contrôle de leurs données.

RGPD vs GOOGLE ANALYTICS

Adopté par le Parlement Européen le 27 avril 2016, 4 ans de négociations ont été nécessaires pour trouver un accord entre les 27 pays membres de l’Union Européenne. 

Clairement, l’enjeu est de taille.

3 objectifs poursuivis : 

  • la protection de la vie privée des Européens ;
  • le contrôle de leurs données ;
  • la responsabilisation des entreprises. 

Au cœur du projet, les données personnelles. La CNIL propose la définition suivante : "Une donnée personnelle est toute information se rapportant une personne physique identifiée ou identifiable."

Adresse IP, identifiants clients, nombre de visites, canal d’acquisition, historique de navigation... Incontestablement, les cookies Google Analytics permettent une collecte, un stockage et une analyse de données personnelles. Leur traitement favorise un profilage et l’identification de vos visiteurs. 

Vous utilisez cet outil ? Si oui, vous ne pouvez pas y échapper. Le RGPD et son cadre d’exploitation des données personnelles s’imposent. 

Nature des données récoltées, finalités, durées de détention… Vous devez faire preuve de transparence, informer les internautes européens de leurs droits et obtenir leur consentement explicite.

Nous savons ce que vous ressentez : “ Mais comment vais-je faire ? Impossible de me passer de Google Analytics pour assurer la croissance de mon entreprise.”

Pas de panique… Certes, l’utilisation de Google Analytics, par défaut, ne permet pas le respect du RGPD puisque toutes les informations sont recueillies sans autorisation. Mais il est tout à fait possible d’y remédier ! Soit en configurant l'outil pour une mise en conformité, soit en utilisant une solution alternative. 

8 actions pour une mise en conformité rapide de Google Analytics au RGPD

Utiliser Google Analytics conformément aux règles du RGDP demeure accessible.

8 actions nécessaires pour configurer l’outil statistique correctement :

  • minimiser la collecte de données ;
  • anonymiser les adresses IP ;
  • diminuer le cycle de vie des cookies Google Analytics ;
  • anonymiser les identifiants ;
  • détailler dans votre politique de confidentialité le fonctionnement de cookies Google Analytics ;
  • veiller à l’accessibilité de la politique de confidentialité ;
  • obtenir le consentement des utilisateurs pour les cookies Google Analytics ;
  • sécuriser vos installations ;
  • rester informé sur les pratiques de RGPD.

Google Analytics n’est pas la seule solution !

Google Maps, Gmail, Google Docs… Eh oui, difficile d’envisager notre quotidien sans recourir à l’une des applications de la firme de Mountain View.

Et pourtant, vous pouvez tout à fait analyser l’évolution de votre trafic, étudier le comportement de vos internautes, grâce à des solutions “clés en main “ (hosted) ou installées sur votre serveur (self-hosted).

Les solutions “hosted”.

Les solutions "hosted" sont des solutions hébergées en ligne, fournit clé en main, comme Google Analytics.

Matomo

Projet open source, Matomo revendique une analyse des données éthique et conforme au RGPD. Au cœur du projet : les internautes et la protection de leur vie privée. 

Les données sont stockées et protégées sur les serveurs Matomo. Aucun partage, aucune vente. Leur traitement demeure confidentiel et les internautes ne sont pas trackés”.

Ergonomique, intuitif et facile à configurer, Matomo, excellente alternative à Google Analytics, propose des rapports personnalisés, fiables et utiles.

Petit bémol : une petite communauté. Donc peu de ressources documentaires, pour l’instant, pour exploiter cette solution à son plein potentiel.

2 offres disponibles :

  • une installation sur vos serveurs gratuite ;
  • une installation sur le cloud payante.


Plausible

Un autre projet Open source. (Une transparence notable pour vérifier la conformité au RGPD.) L’absence de cookies : c’est la grande force de Plausible. Les données utilisateurs sont traitées et analysées anonymement.

Petit plus qui contribue à renforcer la confiance de vos internautes : plateforme européenne, Plausible stocke les données sur des serveurs de notre continent.

Intuitif, très léger, quelques secondes suffisent pour bénéficier de rapports d’analyses détaillés. Toutes les informations sont réunies sur une seule page, ce qui est très appréciable.

Fathom

RGPD, CCPA (California Consumer Privacy Act), ePrivacy, PECR (Privacy and Electronic Communications Regulations)… Une certitude : la confidentialité des données est le leitmotiv chez Fathom.

Aucun cookie, script rapide… Les internautes profitent d’une expérience de navigation fluide et rapide (aucune bannière de consentement indispensable), leurs données et leurs comportements sont anonymisés et le référencement de votre site s’améliore.

Fathom vous offre des résultats complets (sur un tableau de bord intuitif et facile à lire grâce au système de filtres). Vous pouvez étudier le comportement de tous les internautes qui fréquentent votre site, y compris ceux qui utilisent des logiciels pour préserver leur anonymat (bloqueurs de publicités…).

Kindmetrics

Analyser votre trafic, déterminer les contenus pertinents sans compromettre la confidentialité des données utilisateurs : c’est l’engagement de la solution open source Kindmetrics. Elle propose également un traitement et un stockage des données dans l’Union Européenne.

Malgré l’absence de cookies, vous saurez tout sur vos visiteurs (les pages plébiscitées, la vitesse des pages visitées, les appareils utilisés, les canaux d'acquisition...).

Un tableau de bord compréhensible et complet, des données précieuses présentées sur une seule et unique page pour faciliter votre analyse.

Bonus : vous profitez d'un accès à l'API et vous recevez vos rapports d’analyse par e-mail. Vous pouvez donc intégrer Kindmetrics dans votre système et dans des processus automatisés. Un gain de productivité estimable.

Simple Analytics

Droit au but ! Voilà comment on pourrait définir Simple Analytics.

Pages vues, pages principales, référents et tailles d'écran. Vous bénéficiez uniquement des informations les plus importantes pour des analyses fiables et complètes.

Rapide et sans fioriture. Aucun cookie, aucune donnée personnelle collectée. Les risques d’infractions vis-à-vis du RGPD diminuent significativement.

Comme Kindmetrics, vous pouvez recevoir les rapports d’analyse par e-mail et la lecture de vos performances est facilitée.

Petit plus : vous identifiez exactement le ou les tweet(s) générateur(s) de trafic.

Beampipe

Tableau de bord lisible et mis à jour en temps “réels”, installation aisée, script léger, suivi des objectifs simplifié, absence de cookies et conformité au RGPD... À l’image des précédentes solutions, Beampipe se veut “user-friendly”.

Mais avec une valeur ajoutée non négligeable : la gratuité jusqu’à 10 000 vues de pages mensuelles.

Adapté pour les propriétaires de “petits sites” internet ou pour débuter son aventure entrepreneuriale en minimisant les coûts.

Les solutions “self-hosted”.

Coûts réduits, contrôle total sur les données, absence de cookies… Les solutions "self-hosted", autrement en auto-hébergement vous offre des avantages certains. 

UserTrack

Nombre de visiteurs, pages les plus vues, taux de rebond, heatmaps, replays vidéo de visites utilisateurs... Avec UserTacker, vous pouvez analyser votre site, améliorer sa navigation, comprendre le comportement de votre cible tout en respectant le RGPD en toute quiétude.

Les petits "+" :

  • une solution facile à installer et mise à jour très régulièrement ;
  • un support technique très réactif (réponses à vos questions en 24 heures).
GoatCounter

Open source, ergonomique, léger et rapide, respectueux de la vie privée des utilisateurs… L’accessibilité est le maître-mot avec GoatCounter.

Vous obtenez les informations essentielles et vous conservez la propriété des données pour des analyses très complètes.

<H5> Open Web Analytics

Nombre de visiteurs, canal d’acquisition, interactions sur votre site, fidélité des internautes, aucune limite de sites web analysables… Des informations, des données chiffrées, vous n’en manquez pas avec Open Web Analytics.

Objectivement, un outil d’analyses d’audiences très complet. Et encore, vous ne savez pas tout !

Open Web Analytics cache un autre atout dans sa manche. Un atout qui le démarque significativement de la concurrence : sa gratuité. Oui, vous ne rêvez pas… mais… Forcément, il y a un “mais”… La gratuité a un coût : une certaine lenteur dans le développement.

Open Web Analytics manque de fiabilité (quelques dysfonctionnements) et peu de mises à jour sont proposées. 

Offen

Dernière solution de notre tour d’horizon des alternatives à Google Analytics : Offen.

Une approche éthique et responsable. Cette solution auto-hébergée et open source place l’internaute au centre de ses préoccupations. C’est sa singularité.

Consentements, explications détaillées, possibilités de paramétrages… Offen s’inscrit pleinement dans la logique du RGPD. Le citoyen doit reprendre le contrôle de ses données personnelles.

Offen vous oblige à la transparence et à adopter une attitude responsable (suppression des données au bout de 6 mois...).

Mais nous vous rassurons… Avec Offen, il n’y a pas que des “contraintes”. Vous bénéficiez de toutes les informations indispensables pour une analyse web fouillée et efficace.

Une alternative à Google Analytics gratuite et en français. Que demander de plus.... 

Soyez vigilant et agissez sans attendre…

Vous en savez désormais un peu plus sur Google Analytics et la conformité de votre site avec le RGPD. Par défaut, l’outil ne respecte pas les normes européennes de protection des données. Vous devez configurer le logiciel… sans tarder.

Contrairement à une idée reçue, la CNIL et les institutions européennes ne sanctionnent pas que les géants mondiaux du numérique comme Google.

Des entreprises plus petites sont également condamnées pour leur négligence ⁷ :

  • 20 000 € d’amende pour l’entreprise Nestor pour scraping (collecte de données automatisée) sur Linkedin.

Et les sanctions peuvent être bien plus lourdes :

  • des sanctions pénales ; 
  • des sanctions administratives (jusqu’à 20 millions d’euros d’amendes ou 4 % du chiffre d’affaires annuel réalisé à l’échelle mondiale) ; 
  • dommages et intérêts en cas de poursuites judiciaires.

Néanmoins, le RGPD n’est pas qu’une contrainte. Respecté, il permet de tisser un lien de confiance solide avec votre audience, vos partenaires, vos prospects et vos clients potentiels. Un excellent moyen de se démarquer de la concurrence par votre sérieux, une opportunité business à ne pas manquer.

S'inscrire à la newsletter de Leto

Chaque semaine, on parle de votre conformité aux règlements de protection des données personnelles.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Rejoindre
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil qui permettent d'améliorer la navigation du site, analyser les statistiques et nous soutenir dans nos efforts marketing. N'hésitez pas à consulter notre Politique de confidentialité pour toute information complémentaire.