Amende de 250000€ pour Spartoo

Amende de 250 000€ pour Spartoo

Autorité française de protection des données (CNIL)

Date de l'amende:

5/8/2020

Structure ou entité mise en cause :

Spartoo

Quelle est la base légale ?

Non-respect des principes généraux de traitement des données

Détail des faits

Une amende de 250000 EUR a été infligée au détaillant en ligne Spartoo. La raison en est que la société, qui a son siège social en France mais fournit un grand nombre de pays européens, a entièrement enregistré toutes les conversations de la hotline téléphonique (y compris les données personnelles telles que l'adresse et les coordonnées bancaires des commandes) et a en outre stocké partiellement les coordonnées bancaires. non chiffré. Cela représente entre autres une violation du principe de minimisation des données. En outre, l'autorité de contrôle a également constaté une violation des obligations d'information conformément à l'art. 13 RGPD, car les informations de protection des données de l'entreprise étaient partiellement incorrectes.

Articles du RGPD concernés :

Télécharger le document officiel de la décision
👈 Revenir aux sanctions RGPD

S'inscrire à la newsletter de Leto

Chaque semaine, on parle de votre conformité aux règlements de protection des données personnelles.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Rejoindre
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil qui permettent d'améliorer la navigation du site, analyser les statistiques et nous soutenir dans nos efforts marketing. N'hésitez pas à consulter notre Politique de confidentialité pour toute information complémentaire.