Amende de 200000€ pour Aimon Srl

Amende de € pour Aimon Srl

Autorité italienne de protection des données (Garante)

Date de l'amende:

25/11/2021

Structure ou entité mise en cause :

Aimon Srl

Quelle est la base légale ?

Base juridique insuffisante pour le traitement des données

Détail des faits

La DPA italienne a infligé une amende de 200 000 euros à Aimon Srl. Deux personnes concernées s'étaient plaintes de publicité par SMS non sollicitée de B&T SpA à l'APD. Au cours de l'enquête, Garante a découvert que B&T avait engagé Aimon pour envoyer des SMS promotionnels à des clients potentiels. Aimon a ensuite fait appel à d'autres fournisseurs, qui à leur tour avaient acheté leurs bases de données à des tiers. Il s'est avéré que les autres fournisseurs avaient obtenu les données des personnes contactées à partir de listes non vérifiées et illégales d'entreprises étrangères, dont certaines informations provenaient d'inscriptions sur des portails d'information ou de jeux d'argent en ligne. La DPA a constaté qu'Aimon avait ainsi traité les données de manière illégale.

Articles du RGPD concernés :

Télécharger le document officiel de la décision
👈 Revenir aux sanctions RGPD

S'inscrire à la newsletter RGPD de Leto

Chaque semaine, on parle de votre conformité aux règlements de protection des données personnelles.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Rejoindre